Mairie Actualités

Renc'Arts : plus de 28 000 spectateurs pour la 22e édition

01/08/2017

9 soirées, 30 spectacles, 40 représentations, 150 artistes venus des 4 coins du globe, cette année encore les Renc'Arts ont trouvé leur public.

rencarts 2017Pour cette 22e édition, il n'a pas toujours fait très chaud, parfois il y avait beaucoup de vent, mais tous les spectacles ont pu se produire. Seul un spectacle de cirque a du être écourté de son dernier quart d'heure, lors de la première soirée, le 18 juillet, car une petite bruine a rendu le sol trop glissant et dangereux pour les artistes. 

Le public a été largement au rendez-vous avec 28 000 spectateurs estimés, soit à peu près le même nombre que l'an dernier où la fréquentation avait été estimée à 27 000 spectateurs. Globalement, comme les années précédentes, les soirées du mardi soir consacrées aux arts de la rue, ont attiré plus de public que les concerts du jeudi, ce qui est logique puisque les Renc'Arts à Pornichet s'affirment d'abord et principalement un festival d'arts de la rue. 

Les spectacles fort appréciés par le public ont été, le mardi 18 juillet : « Lullaby » du clown portugais Cao a Chuva, « Red Line Crossers » qui a rassemblé 4 danseurs hip-hop de la la Cie Engrenage et 10 musiciens de la fanfare funk les Fonk Farons. Un spectacle haut en couleur et généreux qui a emmené le public. « Jacqueline et Marcel jouent l'ours de Tchekov » et l'incroyable sens de l'improvisation de ces deux comédiens ultra-talentueux, « Batman contre Robespierre » par le Grand Colossal Théâtre, une forme et un type de texte nouveau en théâtre de rue qui a offert un moment magique avec le public, le 25 juillet, mais aussi par sa forme et sa façon de revisiter l'histoire, ce même mardi 25 juillet, « Rue Jean Jaures » de la compagnie CIA, même si on aurait aimé une affluence plus forte pour ce spectacle.

Lors de la soirée du 1er août, qui a elle-seule a rassemblé plus de 3 000 personnes à St Sébastien, tous les spectacles ont rencontré leur public et ont été largement plébiscités par les spectateurs, avec peut-être une mention spéciale, pour les circassiens du Collectif Sens Unique et la virtuosité et la poésie de leur spectacle 'Léger Démêlé », et « La grande saga de la Françafrique », qui a joué les prolongations avec une représentation de 1h45, mais qui a véritablement enthousiasmé le public de par la performance du comédien et la richesse du texte. Lors de la soirée du 8 août, le théâtre musical de « GASTON » de la cie Fatras a emmené le public dans un beau voyage musical qui a fait l'unanimité. A noter aussi lors de cette soirée, la jolie prestation de Anaelle Molinario dans « Inzestrite » qui a séduit les spectateurs et l'humour toujours aussi ravageur des Batteurs de Pavés. Enfin, mardi 15 août, une très belle soirée avec 6 spectacles à la fois superbes et très différents, parmi lesquels La Cie Tout en vrac avec «La cuisinière » jouée pour la première fois en version bilingue français-LSF, a vraiment surpris et emmené les spectateurs dans une proposition théâtrale de rue avec beaucoup d'effets spéciaux, ainsi que Claire Ducreux avec « Silencis », un spectacle entre danse et art clownesque ivre de poésie et de tendresse qui a énormément touché le public notamment lors de sa seconde représentation à 23h.

Les 4 concerts des jeudis soirs ont chacun dans leur style trouvé leur public et ont offert de belles soirées musicales, avec une mention spéciale au retour d'El Gato Negro qui a véritablement enthousiasmé les 4 000 personnes présentes sur le Parvis des Océanes.

En savoir plus

Le site des Renc'Arts