Mairie Actualités

Plus de 100 participants à l'atelier front de mer

21/07/2017

Après le cœur de ville, l'avenir du Front de mer est le deuxième enjeu stratégique sur lequel la Municipalité a souhaité interroger et faire participer les Pornichétins dans le cadre de la vaste concertation autour du Projet de Ville. Ce mardi, ils étaient plus 100 participants à se pencher sur le sujet, et la concertation continue avec le questionnaire qui est reconduit jusqu'au 15 août.

frontdemer

> Répondez au questionnaire jusqu'au 15 août

Le 31 mai, un questionnaire était mis en ligne et mis à disposition aux accueils pour connaître à la fois les usages de chacun sur le Boulevard des Océanides, mais aussi pour recueillir leurs avis. En seulement un mois, 1021 personnes y ont répondu, c'est dire l'engouement que suscite ce sujet.

Que faut-il retenir ?

Tout d'abord que près de 75 % des répondants se rendent sur le boulevard des Océanides essentiellement pour s'y promener, voire tout simplement pour rejoindre la plage des Libraires pour 50 %. La plupart se rendent sur le front de mer à pied (43,6 %) ou en voiture (37 %). Si la navette estivale bénéficie d'une belle notoriété (65,2 %), notamment auprès des résidents (73 %), près de 70 % des personnes qui la connaissent ne l'empruntent jamais. Mais 53 % des personnes qui n'en ont jamais entendu parler seraient prêtes à l'utiliser, ce qui esquisse un potentiel d'utilisateurs supplémentaires intéressant, sous couvert de préciser dans quelles conditions (horaires...).

Côté circulation, si la majorité juge les déplacements à pied (85 %) et en voiture (60 %) plutôt faciles.  Les avis sont beaucoup plus partagés concernant les déplacements à vélo et deux-roues motorisé. Il va de soi que cela dépend aussi de la saisonnalité. Par ailleurs, une fois sur le boulevard des Océanides, les répondants se rendent plus facilement vers la place du Marché (86%) que vers le quartier de la gare (67%). Un trajet qu'ils font essentiellement à pied, bien que la voiture soit également privilégiée pour rejoindre le quartier de la gare, la distance paraissant certainement plus longue.

Agréable... mais désuet
Quel est leur avis sur le boulevard de mer ? La plupart, 66%, le trouve agréable, certainement en raison de la vue sur mer. Cependant, près de la moitié le trouve laid, et plus de la moitié le trouve désuet. Enfin, 53 % le trouve peu animé.

Alors quelles seraient les solutions pour rendre le front de mer plus agréable ? Seules sept personnes pensent « qu'il n'y a rien à faire, qu'il est parfait ». Plus de 2/3 des répondants souhaitent favoriser et sécuriser les déplacements doux (vélo, piétons). 59 % veulent que le végétal y prenne une place plus importante. Enfin, 47 % pensent qu'il serait nécessaire de proposer un aménagement plus qualitatif (mobilier urbain, revêtement...). Des résultats qui confortent la nécessité de réaménager ce secteur.

 
atelierfrontdemer

Atelier participatif : 107 personnes présentes

Des résultats qui ont permis de construire l'atelier participatif du 18 juillet, et de dégager deux thèmes qui ont été abordés par les groupes de travail : les usages (circulation, stationnement...) et l'attractivité du front de mer (aménagement, animation, commerce...). 107 personnes, réparties dans 8 groupes, se sont penchées sur ces deux sujets. Pour la Municipalité, positionner ce rendez-vous en début de vacances était stratégique pour recueillir à la fois les avis des Pornichétins, mais aussi ceux des résidents secondaires, voire des visiteurs. Pour Jean-Claude PELLETEUR, Maire de Pornichet « c'est une réelle satisfaction de voir autant de personnes ce soir participer à la réflexion sur l'avenir du front de mer, faisant ainsi écho au succès du questionnaire qui a recueilli déjà plus de 1000 réponses. C'est pourquoi, d'ailleurs, nous avons décidé de prolonger l'enquête jusqu'au 15 août ».

Quelles sont les principales tendances qui ont émergées des groupes de travail ?

- le souhait de concentrer la voiture sur une partie du front de mer afin de la détacher des circulations douces (piéton, vélo) ;

- la volonté de bien séparer la voie vélo de la voie piétonne ;

- l'idée de modularité des circulations en fonction des saisons ; 

- côté stationnement, la volonté de laisser du stationnement sur le front de mer - et pourquoi pas de la zone bleu pour favoriser les commerces, mais aussi optimiser les stationnements libres de proximité (ex. 8 mai)  

Concernant l'attractivité du front de mer :

- consensus sur le souhait que le front de mer devienne un lieu apaisé et plus serein (moins de béton, pour aller plus vers des ambiances balnéaires plus naturelles) ;

- souhait également de bien traiter les éclairages à la fois pour la sécurité, mais aussi pour l'embellissement ;

- volonté que le boulevard devienne un lieu convivial avec des animations proposées, des installations type kiosque, librairie, jeux pour enfants...

- Volonté également de prendre en compte certaines activités comme le kitesurf (lieu de rangement, vestiaire...), le roller...

En conclusion, Frédérique MARTIN, 1er adjointe, a tenu a rappeler le calendrier au sujet du front de mer, à savoir que les conclusions de la concertation permettront de travailler sur un avant-projet en 2018-2019, pour des travaux qui devraient débuter après 2020. Bien entendu, ils se feront en relation et en cohérence avec La Baule.

Concertation, où en sommes-nous ?

En janvier dernier, la Municipalité présentait le Projet de Ville, qui doit définir les grandes orientations pour l'avenir de Pornichet.

Pour que ce Projet de Ville soit d'abord celui des Pornichétins, et afin que chacun puisse y apporter sa contribution, la Ville a décidé de lancer une vaste concertation, en plusieurs étapes (ci-dessous). Des rencontres qui ont déjà permis de faire émerger certains sujets, comme l'installation de nouveaux médecins, mais aussi d'ajuster des projets comme la future aire de loisirs sur le site Louis Mahé..

- Réunion interquartier sur le Projet de Ville, le 1er avril, qui a réuni 37 membres des conseils de quartier

- Exposition sur le Projet de Ville à la Médiathèque, visible depuis le 20 juin à la Médiathèque

- Création du Forum jeunes (15-25 ans), une vingtaine de jeunes le 12 mai, et une dizaine de jeunes le 6 juillet 

- et près d'une centaine de contributions via les différentes rencontres, et les urnes installées en Mairie et à la Médiathèque

Thématique Cœur de ville

- Réunion avec les commerçants sur le cœur de ville, le 23 mai, qui a réuni une trentaine de participants

- Atelier participatif cœur de ville, le 31 mai à 18h, qui a réuni 80 participants répartis en 6 ateliers

Thématique Front de mer

- Questionnaire front de mer, du 1er juin au 10 juillet, déjà 1021 réponses au 10 juillet

- Atelier participatif front de mer, le 18 juillet, 107 inscrits

A la rentrée, des expositions itinérantes seront organisées pour permettre à chacun d'échanger autour du projet de ville. Enfin, au cours du 4e trimestre, un troisième atelier participatif sera organisé autour des ports.